Préparer votre retraite

Combien toucherez-vous à votre retraite ? Impossible de le savoir avec les déséquilibres des caisses obligatoires. D’où l’importance de mettre en œuvre sa propre stratégie.

Préparer votre retraite, c’est assurer vos revenus pour les 20 ans, voire davantage, qui suivront votre arrêt d’activité.

La question se pose aux travailleurs non salariés, mais aussi aux cadres et cadres supérieurs, dont la retraite moyenne plafonne à 40 % du dernier revenu d’activité.

Votre intérêt est de vous en préoccuper au plus tôt. Mais concrètement, comment faire ?

Face à l’incertitude, misez sur trois piliers

Axios vous aide à préparer votre retraite en toute sérénité. Face à l’incertitude, nous vous proposons de vous appuyer sur trois piliers :

  1. les caisses obligatoires, de base et complémentaires : vous ne pouvez pas y échapper et malgré leurs difficultés, l’Etat devrait garantir leur pérennité. Le niveau des pensions qu’elles servent va forcément baisser. Mais de combien ?
  2. les contrats de retraite par capitalisation (loi Madelin ou PERP) : vous y versez chaque année le montant de votre choix et vous bénéficiez d’importantes déductions fiscales. A la retraite, vous toucherez une rente proportionnelle au capital constitué, quelle que soit la situation des caisses obligatoires : il s’agit de contrats individuels entre votre assureur et vous.
  3. les revenus du patrimoine : loyers de biens immobiliers, dividendes d’actions, intérêts de fonds en euros… Ils vous reviennent, quelle que soit la situation des caisses obligatoires.

Miser sur ces trois piliers, c’est répartir votre risque sur trois sources de revenus au lieu d’une seule. Pour Axios, c’est la seule stratégie raisonnable face à l’incertitude.

Ce que nous constatons en matière de préparation de la retraite

Les actifs de 50 ans et plus sont souvent dans une logique de « rattrapage », et s’obligent à un effort financier significatif pendant les dernières années de leur carrière. Mais cette épargne tardive génère mécaniquement moins d’effets. Mieux vaut épargner à partir de 40 ans, voire avant.

Les ménages n’utilisent pas assez les contrats de capitalisation et se privent ainsi d’un 3e pilier fort qui équilibrerait l’ensemble. Ces contrats servent une rente viagère qui peut être garantie pour 10 voire 15 ans, même si le bénéficiaire décède plus tôt.

Préparer votre retraite : nos convictions

Une stratégie retraite se bâtit sur 10 ans minimum, idéalement sur 15 ou 20 ans voire plus. Si vous avez 55 ans ou plus, c’est une urgence absolue.

Le cumul emploi-retraite, longtemps présenté comme un moyen attractif de compléter sa pension, a perdu de son attrait avec la réforme de 2015. C’est avant la liquidation de ses régimes de retraite qu’il faut agir.

Emmanuelle Vanderschueren, associée Axios

Emmanuelle Vanderschueren, associée Axios : « miser sur trois piliers et commencer à épargner tôt, c’est limiter l’incertitude sur sa future retraite. »

Préparer votre retraite : nos solutions

  1. Bilan social et patrimonial : l’une de ses parties est consacrée à l’estimation des revenus à la retraite du couple et de chacun des conjoints, pour différentes hypothèses d’âge de cessation d’activité
    Contrats d’épargne retraite : épargne retraite Madelin, PERP, retraite entreprise
  2. Placements financiers et immobiliers, axés sur la génération de revenus à la retraite
  3. Organisation patrimoniale : étude et mise en place d’arbitrages patrimoniaux visant à sécuriser les revenus futurs

Plus sur le blog :

Caisses de retraite obligatoires : la baisse des pensions commence

Retraite : combien épargner pour toucher 1 000 euros de plus par mois ?

Retraite cadres : pourquoi les régimes par répartition ne suffisent plus


Vous désirez un rendez-vous ?

  1. Nous estimons votre future pension
  2. Nous évaluons votre effort d'épargne et son affectation
  3. Nous vous offrons un large choix de solutions
Je demande
un rendez-vous

" Après deux ans de collaboration sur la préparation de ma retraite et l’équilibre de mes placements, je me sens totalement serein sur ces projets et tout à fait en confiance, car bien accompagné. "

T.D. , 41 ans
Directeur du développement commercial d’une société de 450 personnes

AXIOS

dans votre région

04 50 66 56 58

contact@axios.fr